Performance digitale – Le Blog du digital
Satisfaction

E-Réputation : comment l’améliorer ?

Soyez stratégique si vous devez gérer la réputation d’une entreprise sur internet : entre les haters, les social justice warriors et autres médisants, vous aurez fort à faire pour ne pas voir celle-ci ternie. Voici quelques conseils pour vous aider à contrôler votre image sur le web.

La e-réputation

Les gens en parlent souvent à tort et à travers sans vraiment savoir de quoi il s’agit : la e-réputation est la représentation mentale que les internautes se font d’une personne ou d’une marque. Qu’elle soit positive ou négative dépend, comme dans le monde réel, du passif et des façons dont les qualités et défauts sont exposés en place publique. N’importe quel acteur vous le confirmera : une photo de paparazzi peut aussi bien créer un bad buzz qu’un coup de pub – seuls le contexte et le propos feront la différence dans la perception du public. De la même manière, un article incendiaire ou calomnieux, en fonction de sa viralité, peut impacter durablement l’existence en ligne d’une entreprise. Sur internet, les scandales passés trouvent toujours preneur, que l’information soit fraîche ou non.

Gérer son image sur le web

Pour un spécialiste de la e-réputation, la solution la plus simple consiste avant tout à répertorier ce qui nuit (ou pourrait nuire à l’avenir) à l’image web d’une entreprise. Toutes les mentions et les liens renvoyant vers le site ou les comptes de réseaux sociaux de cette dernière doivent être identifiés, et leur impact mesuré. L’objectif est de séparer le bon grain de l’ivraie, afin de ne conserver que ce qui bénéficie au site. Cette liste doit être actualisée sur une base régulière, pour ne pas se laisser surprendre. Cet effort de veille est le cœur de bataille des chargés de communication digitale.

Améliorez votre E-réputation

De nombreuses agences offrent leurs services pour booster l’image web des entreprises, avec plus ou moins de succès selon les moyens que celles-ci leur accordent. Notez cependant qu’en cas de propos diffamants, vous êtes en droit de demander leur retrait aux webmasters des sites où les publications négatives à votre endroit sont exprimées. À l’inverse, vous pouvez également travailler votre SEO – surtout le netlinking – afin de donner davantage de poids au contenu positif qui vous concerne. Que vous en soyez le commanditaire (via des articles sponsorisés) doit alors demeurer le plus secret possible, ou, à défaut, au moins discret. Partez du principe qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, et vous verrez : votre e-réputation devrait prendre une nouvelle envergure.

nec consectetur tempus non Nullam sem, in