Performance digitale – Le Blog du digital

Le référencement en un seul mot : popularité

Vous avez peut-être, comme moi, regardé pendant des années des séries américaines à la télévision. Vous avez sûrement remarqué à quel point la popularité est une notion importante pour toutes ces lycéennes qui n’existent que par le regard des autres. Et si, finalement, le référencement Google n’était qu’une automatisation complexe et mathématique de cette notion de popularité ? Comprendre l’éthique du référencement permet de démystifier les techniques de SEO.

Pourquoi prendre en compte la popularité ?

Autrefois, peut-être même devrions-nous dire jadis, tant une année semble être un siècle quand on considère l’évolution des technologies de l’information, le seul critère pris en compte pour classer les sites et décider de leur pertinence étaient intrinsèques à eux-mêmes. Très vite, des stratégies de triche ont été mises en place, et les résultats n’étaient pas forcément des plus pertinents.

Google  a révolutionné, et le terme n’est pas trop fort, le petit monde de  le recherche informatique en incorporant la notion de popularité. Pourquoi un site est-il pertinent lorsqu’on tape un mot, alarme par exemple ? Parce qu’il parle de ce mot, certes, mais aussi parce que la communauté reconnaît sa valeur en parlant de lui. Un site populaire, avec des échanges de liens qui pointent vers lui, est forcément plus pertinent que le site dont personne ne parle.

Consultant SEO : simuler la pertinence… Ou conférer la pertinence ?

Le référencement naturel venait de naître. Être bien vu sur Google, c’est la garantie de gagner en visiteurs et donc, implicitement, de gagner de nouveaux clients. Que fait un référenceur ? Il améliore le contenu et le code d’un site, pour qu’il soit mieux lu par les robots, certes… On parle alors d’optimisation. Mais, surtout, il génère de la pertinence en créant des liens sur de nombreux sites, des annuaires, des sites web partenaires, des forums, des blogs…

Mais peut-on parler de simulation ? En améliorant un site, et en le faisant connaître, on peut conférer au site une popularité nouvelle, notamment obtenue grâce aux réseaux sociaux. C’est pourquoi une agence de référencement, en 2012, travaille aussi le community management : faire connaître un site sur les réseaux sociaux lui permet de gagner des « like », des « +1″‘, et donc de la popularité…

Étiquetté  dans :

Articles liés

868ceb8e2d3cc1bc08638e050b3b6468333